Choisir son véhicule

C’est décidé ! Vous allez acheter un motorhome ou un van. Ce n’est pas un achat à la légère. Voici quelques balises pour vous aider dans la réflexion de votre achat.

 

Fixez vous un budget complet et tenez-vous y !

Estimez l’achat du véhicule au total, par année et par mois et surtout, n’oubliez pas les dépenses annexes : assurances, carburant, options, parking éventuel, entretiens, petits accessoires, etc. Cela vous permettra d’éliminer des marques, des modèles et des options. Par exemple, Westphalia demeure la marque mythique pour les vans mais son coût reste supérieur en moyenne par rapport à d’autres marques.  Profitez des promotions de début et fin de saison (avril et octobre) ou encore des taux et réductions lors de la période du salon de l’auto (janvier).

 

Le budget dont vous disposez peut vous aiguiller éventuellement vers des véhicules d’occasion.

Pesez le pour et le contre comme pour l’achat d’une voiture.

  • Ils sont effectivement moins chers (à l’achat et en assurance).
  • Si vous souhaitez une vétusté de maximum 5 ans ou un minimum de kilométrage au compteur, vous constaterez que leurs prix restent élevés. Ce type de véhicule perd très peu de sa valeur.
  • Si vous avez des envies précises d’options et d’accessoires, vous ne pourrez pas toujours les obtenir sur une occasion.
  • Vous avez une garantie réduite, voire aucune, par rapport à un véhicule neuf et ils peuvent parfois vous réserver des surprises. Toutefois, certains ont fait “leurs maladies” avec leur premier propriétaire.
  • Les bonnes affaires partent vite, soyez donc à l’affût sur les sites.
  • Vous avez le choix entre vendeur professionnel et particulier.  

 

Quel type de voyages souhaitez-vous réaliser ?
  • S’il s’agit d’une expérience “one shot” avec certitude, dirigez-vous peut-être vers un loueur ou un modèle d’occasion sans trop d’options.
  • Si vous envisagez de partir régulièrement sur des îles (Irlande, UK, Norvège, etc.), soyez vigilants à la longueur et hauteur du véhicule. Souvent au delà de 6m de long, le prix de transport est plus élevé et il n’est pas possible d’emprunter tous les bacs ou ferries.
  • Si vous souhaitez faire régulièrement des circuits incluants des grandes villes, sachez que beaucoup de centres urbains sont interdits aux motorhome. Les fourgons et vans, plus compacts, restent autorisés dans les centres villes et plus aisément stationnables, même si parfois….

 

Concernant les modèles (intégral, profilé, capucine, fourgon aménagé, van), là encore, il s’agit d’un choix tout à fait personnel.
  • Les vans et fourgons sont les plus compacts. Ils sont plus manœuvrables et plus discrets. Mais les espaces de rangement et de vie sont réduits. Il faut accepter de « déménager » chaque soir pour installer les lits.
  • La capucine est le modèle familiale par excellence ! Privilégiez les modèles avec un grand lit à l’arrière et non deux couchettes superposées. La raison est toute simple, le volume de la soute est beaucoup plus grand ! De plus, les enfants ont plus facile de se glisser à deux là haut que les quadra+ . Petit bémol, ce modèle est peu aérodynamique et augmente la consommation de carburant. Gros bémol, la hauteur vous coûtera plus cher lors des péages et passages de certains ponts, sans oublier les ferries !  

 

La charge utile dépend des marques et des modèles.

Soyez vigilents car certains modèles donnent l’impression d’une grande charge qui se réduit au fur et à mesure des options , des bagages et des passagers ! Il arrive très souvent que des motorhomes ou vans soient contrôlés en surcharge sur la route des vacances. Par ailleurs, renseignez-vous : certains modèles peuvent être commandés en 3.5 tonnes, l’idéal pour augmenter sa charge utile tout en étant accessible au permis B. 

 

Si vous êtes certains de ne partir qu’à deux, vous aurez un grand choix de modèles deux couchages en motorhome ou van. Etudiez bien les configurations.
  • Les lits pavillon permettent d’avoir plus d’espace de vie mais cet espace devient inexistant lorsque le lit est descendu au dessus du coin repas…. Pas évident, lorsqu’un des voyageurs a besoin de plus de sommeil ou d’une sieste.
  • La disposition lit central vous tente car elle ressemble à celle de la maison ? Vous pourrez vous lever sans piétiner votre compagnon de route mais vous perdrez des centimètres de bonne nuit par rapport à un lit qui occupe toute la largeur.

 

Salle de bain et wc sont, eux aussi, déclinés en de nombreuses configurations.
Dans tous les cas, une fenêtre ou un lanterneau  est utile pour aérer correctement l’espace. N’hésitez pas à simuler une bonne douche lorsque vous visiterez les modèles… Et si bébé est au programme, Mesdames, imaginez-vous enceinte dans cet espace :-)

  • En van/fourgon, si vous pensez pouvoir vous prélasser de longues minutes sous la douche, oubliez ! La salle de bain est plus une salle de bain d’à point pour faire un brin de toilette et conserver un minimum d’hygiène.  De plus en plus de marques proposent des modèles où la douche est au centre du véhicule et dont le bac est recouvert d’un morceau de plancher. Là aussi le confort a son revers : vous devez jongler avec des parois coulissantes juste devant la kitchenette et au fur et à mesure des passages, le bac s’abîme.
  • Certains motorhome séparent douche et WC. Cela représente un grand confort mais rogne sur d’autres espaces de rangement. A vous de choisir.

 

Et enfin, n’hésitez pas...
  • à tester les vacances « mobiles » avant ce type d’achat (circuit voiture, trek, caravane). Ces vacances ne sont pas au goût de tous et il serait dommage de regretter un tel investissement ;
  • à dire non aux vendeurs insistants ;
  • à vous rendre chez différents vendeurs de votre région et à des salons (Mobicar à Bruxelles, Düsseldorf, etc.). Nous avons parcouru, un jour de neige, 400kms pour s’assurer du choix de la finition en allant voir un modèle d’expo !
  • à parcourir les sites des marques et les comparer (point par point) ;
  • à lire les forums, blogs et sites de spécialistes (rubrique Répertoire) ;
  • à prendre le temps de bien choisir votre modèle.

 

A lire sur le blog,  Pourquoi on a choisi ce fourgon et pris ces options ?

Découvrez Homer, notre fourgon aménagé.